capitaineremi Ce qui me plaît le plus dans la vie, ce sont les belles rencontres, celles qui me font évoluer, celles qui me font plaisir, celles où je suis content d'avoir engagé la conversation sans savoir à qui j'avais affaire. Nous sommes plus accessibles que jamais lorsque l'on voyage. On est généralement plus à l'écoute du monde extérieure que lors de notre quotidien métro boulot dodo (je vous dis ça coincé dans le RER A). Et aujourd'hui, je vais vous parler d'Hassan. Il est marocain, il a la quarantaine et il tient un petit resto populaire pas loin de la place Jemaa el-Fna à Marrakech. Il pourrait faire peur par son physique imposant, mais au lieu de ça, il inspire la sympathie et la confiance par son sourire. On sent un gars droit dans ses bottes. La première fois que je l'ai vu, c'était il y a 4 ans pendant mon 1er séjour à Marrakech. J'allais quotidiennement me régaler chez lui mais n'avais jamais osé discuter avec lui. Je suis retourné manger chez lui, c'est toujours aussi bon et aussi populaire. Ici pas de touristes mais des marocains qui viennent manger sur le pouce à un prix dérisoire. Et je lui ai fait savoir mon plaisir à revenir dans son boui-boui. Sa réponse : une invitation à manger un tajine préparé spécialement pour nous. Le meilleur tajine de ma vie avec des produits frais qui ont cuits pendant 2 heures dans un plat en terre. Ce fut 3 heures de discussion sur sa vie et ses choix. 3 heures de discussion loin des relations mercantiles qu’il peut être difficile d'éviter au Maroc. Parler d’humain à humain, sans rapport d’argent. C’était génial. Alors un grand merci à toi Hassan.

Oct 29, 2018 6:02 PM 6